26 mai 2013

Changement de programme

Honte à moi, voilà 2 mois et demi que je ne me suis pas échappée sur la toile. Mille excuses aux potentiels visiteurs qui ont pu passer et n'ont pas trouvé de nouvelles fraiches.

Je vous promettais du Rufin, mais cela devra attendre un peu. J'ai abandonné mon voyage en Globalia pour retourner dans les pages de Zafon et de son Prisonnier du ciel qui clôt la trilogie Ombre du vent et Jeu de l'ange. Encore une fois, je n'ai pas été deçue et grâce à ce dernier tome, la boucle est bouclée (ou presque). Sans vouloir trop vous en dire, Zafon nous éclaire sur le passé de Fermin Romero de Torres. Pas vraiment d'élément fantastique dans ce récit qui comporte des scènes très dures, mais toujours des personnages touchants dans le microcosme de la librairie Sempere & fils. On retrouvera aussi David Martin, à des heures bien sombres de sa vie. Plus court que les deux précédents, on voudrait toujours plus de Zafon.

prisonnier ciel

J'ai ensuite suivi Arto Paasilinna et son Lièvre de Vatanen en Finlande. Offert par celui qui m'a fait découvrir Zafon, je ne pouvais que suivre en toute confiance mon guide. J'ai découvert un récit étrange mais agréable. Un livre qui a 20 ans mais qui dépeint toujours avec justesse les relations de l'Homme face à la nature, les bizarreries du comportement humain, et notre peur de l'inconnu et de la différence. Pour info, il existe une adaptation cinématographique avec Christophe Lambert. Que ceux qui l'ont vu nous en disent plus...

paasilinna-lievre

Actuellement je m'embarque pour les caraïbes avec Gabriel Garcia Marquez. J'avais envie de lire L'amour au temps du choléra depuis que j'ai vu le film Un amour à New York, qui y fait référence.(Que voulez-vous, je reste une p'tite nana fleur bleue) N'ayant lu que les premières pages, je ne peux pas encore vous en dire plus, sinon que le style semble agréable bien que complexe dans certaines tournures de phrases et l'emploi d'un vocabulaire pas toujours accessible je dirai.

Suivront un Rufin (quand même!), ce sera Rouge Brésil finalement puis retour avec la littérature nordique avec Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire. M'attendent aussi le premier tome des Cinquante nuances de Grey, histoire de me faire une opinion du roman le plus  médiatisé du moment et qui séduit parait-il  la gente féminine de tout âge et un G. Legardinier. Décidément, on m'a offert beaucoup de livres ces derniers temps. Et j'en ai encore beaucoup d'autres qui m'attendent. J'aime ce moment d'impatience devant toutes ses pages à dévorer. Reste à trouver le temps.

Et je ne vous parle pas encore de mes intermèdes BD. Derniers en date, les trois tomes de Special Branch. Petit clin d'oeil à mon fournisseur corrézien : La librairie Bulles de Papier . Venez donc rencontrer Thierry et Manu, qui seront d'excellents guides de bonnes Bulles.

special Branch


Commentaires sur Changement de programme

Nouveau commentaire